Guide sur les obligations des États en matière de violence sexuelle liée aux conflits

Les violences sexuelles liées aux conflits sont interdites par le droit international humanitaire, le droit international des droits de l'homme et les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. Ces cadres juridiques définissent les obligations des États en matière de prévention, d'arrêt et de réponse à la violence sexuelle liée aux conflits, et les obligent à se rendre mutuellement des comptes.

Pourtant, il existe un déficit de sensibilisation considérable qui empêche l'application rigoureuse des lois et des normes. Les États doivent mieux connaître leurs obligations existantes. C'est pourquoi la Fondation Mukwege a créé le Guide des obligations des États en matière de violence sexuelle liée aux conflits, une ressource en ligne qui compile les lois et normes internationales pertinentes dans un outil accessible et convivial pour les États, les décideurs politiques et la société civile.

Pour en savoir plus sur le Guide des obligations des États, cliquez ici.